Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le télégramme Publié le 03 juillet 2022

 

De gauche à droite, David Le Tallec (adjoint à l’éducation), Thomas Delaporte (directeur de l’école primaire), Nicole et Félix Le Garrec, Josianne Kerloc’h (maire), Sylvie Guéguen (directrice de l’éco De gauche à droite, David Le Tallec (adjoint à l’éducation), Thomas Delaporte (directeur de l’école primaire), Nicole et Félix Le Garrec, Josianne Kerloc’h (maire), Sylvie Guéguen (directrice de l’école maternelle).

« Exceptionnel ». Indubitablement, c’était le mot du jour samedi après-midi lors de l’inauguration de l’école primaire Nicole et Félix Le Garrec, à Plonéour-Lanvern. Il est vrai que donner le nom d’une école à deux enfants du pays encore en vie, ce n’est pas ordinaire.

C’est sous un soleil radieux, au milieu d’une foule enthousiaste et devant une plaque masquée par le drapeau tricolore que les hommages au couple de cinéastes Nicole et Félix Le Garrec ont commencé, samedi à 14 h 30, à l’école publique de Plonéour-Lanvern. « C’est un grand jour pour notre école, a déclaré Thomas Delaporte, le directeur. Aujourd’hui, fini la rentrée à l’école publique de Plonéour-Lanvern. Désormais, on parlera de la rentrée à l’école Nicole et Félix Le Garrec ». La maire, Josiane Kerloc’h, a poursuivi sur le même ton. « C’est un jour exceptionnel », a-t-elle posé, rappelant l’histoire de l’école construite en 1968, agrandie et rénovée par tranches jusqu’en 2010. « La démarche participative, initiée en février 2021, pour lui donner un nom, a abouti au choix de Nicole et Félix Le Garrec, et nous en sommes très fiers, a continué la première magistrate de la ville. Depuis votre activité de photographes de famille jusqu’aux honneurs qui vous ont été rendus au Festival de Cannes en 2019 pour votre fameux documentaire "Plogoff, des pierres contre des fusils", vous nous avez fourni des documents exceptionnels sur la vie des gens ».

 

 

Nicole et Félix Le Garrec, à Plonéour-Lanvern, très émus devant la plaque indiquant « École Primaire Nicole et Félix Le Garrec ». Nicole et Félix Le Garrec, à Plonéour-Lanvern, très émus devant la plaque indiquant « École primaire Nicole et Félix Le Garrec ».

 

« Un choix plus pertinent pour une école que pour une impasse »

Erwan Moalic, président des Amis de Nicole et Félix Le Garrec, a trouvé lui aussi les mots justes. « Le choix de Nicole et Félix Le Garrec pour le nom d’une école, lieu d’éducation et de transmission, est plus pertinent que pour une impasse ou un jardin », a-t-il lancé, soulevant rires et applaudissements.

 

Une foule nombreuse et enthousiaste est venue assister à l'inauguration de l'école primaire Nicole et Félix Le Garrec à Plonéour-Lanvern samedi après-midi. Une foule enthousiaste est venue assister à l’inauguration de l’école primaire Nicole et Félix Le Garrec à Plonéour-Lanvern samedi après-midi.

Applaudissements qui ont redoublé une fois la plaque bilingue indiquant « École primaire Nicole et Félix Le Garrec » dévoilée. Entouré de jeunes élèves manifestement fans, l’enfant du pays, bon pied bon œil malgré ses 94 ans, a pris la parole : « C’est extraordinaire que les gens de Plonéour aient pensé à donner notre nom à l’école. C’est la reconnaissance de notre travail ici, de nos photos de mariages et de naissances, des gens qui nous connaissent, c’est plus important que toutes les récompenses à l’étranger ».

 

 

L'école primaire publique de Plonéour-Lanvern porte désormais le nom du couple de cinéastes bien connu pour leur fameux documentaire « Plogoff, des pierres contre des fusils ». L’école primaire publique de Plonéour-Lanvern porte désormais le nom du couple de cinéastes bien connu pour leur fameux documentaire « Plogoff, des pierres contre des fusils ».

 

« L’événement qui m’a le plus bouleversée »

L’inauguration s’est poursuivie par un pot au restaurant municipal et par la kermesse de l’école, où une exposition photo et vidéo retraçait une partie du parcours « exceptionnel » des époux Le Garrec. Profitant d’un instant de pause, Nicole Le Garrec s’est confiée. « En termes d’émotion, c’est l’événement qui m’a le plus bouleversée, a-t-elle avoué. On a eu les larmes aux yeux, car ici, c’est le cœur qui parle. Et les enfants représentent la vie, l’avenir. Si on peut leur transmettre quelque chose, c’est formidable ».

 

La trajectoire des époux Le Garrec, cinéastes de métier et plonéouristes de cœur, n'est pas ordinaire. « Quelle fin de carrière formidable ! » a déclaré Félix Le Garrec.

La trajectoire des époux Le Garrec, cinéastes de métier et plonéouristes de cœur, n’est pas ordinaire. « Quelle fin de carrière formidable ! », a déclaré Félix Le Garrec.

_____________________________________________________________________

Voir aussi :

Plonéour-Lanvern. L’École publique baptisée du nom de Nicole et Félix Le Garrec (Ouest-France)

 

Le groupe scolaire publique porte désormais un nom : « École primaire Nicole et Félix Le Garrec. » Le baptême a eu lieu samedi 2 juillet 2022, en leur présence, et avec beaucoup de joie et d’honneur partagé.

« C’est extraordinaire que les gens de Plonéour aient pensé à donner notre nom à l’école" ont déclaré Nicole et Félix ; entouré ici des élus David Le Tallec et Josiane Kerloch, maire, et de Thomas Delaporte, directeur de l’école.

« C’est extraordinaire que les gens de Plonéour aient pensé à donner notre nom à l’école" ont déclaré Nicole et Félix ; entouré ici des élus David Le Tallec et Josiane Kerloch, maire, et de Thomas Delaporte, directeur de l’école. | OUEST-FRANCE

 

 
 
 

À l’entrée du groupe scolaire publique une plaque en français et breton scelle désormais le nom de baptême des écoles élémentaires et maternelles : « École Nicole et Félix Le Garrec. » ​Avant d’être dévoilée, Josiane Kerloc’h, maire, a récapitulé devant un parterre fourni de parents, enfants, enseignants, amis de l’école publique et de l’association Félix et Nicole Le Garrec, un bref historique de cette école, restée sans nom jusque-là.

Les bâtiments de l’école élémentaire ont été érigés en 1973. Ils ont été transformés sous la mandature d’Armand Pavec, avec des travaux menés, à l’époque, en plusieurs tranches. Puis, en 2006, une extension a été réalisée et en 2007, quatre classes ont été rénovées ainsi que la première salle de sieste, le bureau de direction, l’infirmerie, les toilettes et la salle des maîtres.

Une extension, dont la première pierre a été posée le 15 mars 2010, a ensuite été réalisée, comprenant trois classes, un bureau de direction, une salle des maîtres, ainsi qu’une infirmerie. Les travaux sur une durée de dix mois ont été inaugurés le 21 juin 2011, sous la mandature de Michel Canevet.

Un choix parmi 47 propositions

Une démarche a été initiée pour donner un nom au groupe scolaire constitué des écoles maternelle et élémentaire publiques. Le deuxième confinement, en avril 2021, n’a pas permis aux équipes enseignantes de mener à bien le travail pédagogique engagé par les élèves. Si bien qu’après concertation entre élus, enseignants et parents d’élèves, il a été décidé de relancer la démarche à la rentrée de septembre 2021.

Plonéouristes, jeunes et moins jeunes, ont été sollicités pendant l’automne afin de proposer un nom pour le groupe scolaire : 47 propositions, et parmi elles, cinq noms issus du travail pédagogique réalisé avec les enfants des écoles :Qui des Quatre vents, du Train carotte, de Croas ar Bléon, de la Rose des vents ou de Nicole et Félix Le Garrec, verra sa plaque s’inscrire sur les murs de l’école ?

C’est extraordinaire que les gens de Plonéour nous aient choisis. C’est un grand honneur, nous en avons les larmes aux yeux… C’est plus important que toutes les récompenses que nous avons eues et c’est le cœur qui parle », ​déclare Félix.

Heureux que leur nom soit associé à l’école, à l’éducation et à la transmission, Nicole et Félix, réalisateurs du film Plogoff, des pierres contre des fusils , espèrent transmettre quelque chose « On va continuer à aller à l’école, à rencontrer tous ces enfants pleins de fraîcheur et de curiosité ; Plijadur braz !(Quel plaisir !) » adresse Nicole à tous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :