Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Note de décryptage - Greenpeace France
 

Le nucléaire peut-il garantir l'indépendance énergétique française ? La question de la souveraineté énergétique occupe le débat public depuis le début de la guerre en Ukraine, qui a fait éclater au grand jour la dépendance de l’Europe aux énergies fossiles importées de Russie. Le secteur de l’énergie fissile n'échappe pas à ce phénomène de dépendance.
 

L'industrie nucléaire française travaille en étroite collaboration avec Rosatom, le géant russe du nucléaire, à tous les niveaux de la chaîne de production, de l’exploitation de l’uranium au traitement des déchets, de la construction des centrales à leur exploitation. Ce partenariat privilégié entre la France et la Russie semble tellement vital pour l’industrie nucléaire française qu’elle n’est jusqu’à présent pas prête à y renoncer. Les industriels nucléaires français ont fait fi des injonctions du Parlement européen1 à couper les liens industriels avec la Russie pour peser dans le rapport de force international afin que la Russie mette un terme à sa guerre en Ukraine.

Pire, l'influence de l'industrie nucléaire russe et ses liens avec la France sont en passe de se renforcer avec la perspective que l'État français cède au russe Rosatom 20% du capital de GEAST, fabricant des turbines Arabelle pour centrales nucléaires2.

à suivre

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :