Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Coup d'oeil sur la rando 2014.

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x24zu4q_plogoff-memoire-d-une-lutte_news

 

Pour chanter pendant la rando :

 

La carmagnole de Plogoff :

 

Monsieur Giscard avait promis (bis)

Que l’on f’rait une centrale ici (bis)

Mais son coup a manqué

Nous,  on s’est  révolté

 

Refrain :  Dansons la Carmagnole vive le NON vive le NON

 Dansons la Carmagnole vive le NON des Bretons

 

Le nucléaire ils avaient dit (bis)

Aucun danger pour le pays (bis)

Il faut  le développer

Ce pays (d’) arriéré(s)

 

Et c’est Plogoff qu’ils ont choisi (bis)

Car les Bretons seraient soumis (bis)

Mais on s’est rebellé

Malgré tous ces casqués

 

Enquête publique ils avaient dit (bis)

Pour entuber tout le pays (bis)

Mais on l’a refusée

Elle partit en fumée

 

Le Mitterrand il avait dit (bis)

Qu’il n’y aurait pas d’centrale ici (bis)

Pour lui on a voté 

Plogoff, Larzac sauvés

 

L’référendum  fut annoncé (bis)

Mais l’nucléaire a continué (bis)

Il nous a tous roulés

Et  démobilisés

 

Nagasaki,  Hiroshima (bis)

(T)chernobyl  et Fukushima  (bis)

Des villes sacrifiées

On n’peut pas oublier

 

Ces catastrophes ont démontré (bis)

Que l’nucléaire est grand danger (bis)

L’urgence est d’arrêter 

Sauvons  l’Humanité 

 

Nous tous à Plogoff aujourd’hui (bis)

Une énergie nous a repris (bis)

Jeunes et vieux réunis 

A la Vie disons Oui !

 

Dernier refrain :

Dansons la Carmagnole vive le Oui vive le Oui,

Dansons La Carmagnole, vive  le Oui à la Vie  (bis)

 

Ou encore en Breton :

 

Savet gant Denez Abernot

 

KELEIER PLOGO

 

Diouzh ar mintin, pa zao ar glizh

E-sao an ed hag ar gwinizh

E-sao an ed diouzh an douar

Na pa vez c’hoazh an heol klouar


Ouspen an heol a zao abred

Ouspenn ar gwinizh hag an ed

keleier fall dre ar c’hontre

A zao abretoc’h ewit an de


Ha tud Plogo, a lavare

En traon an tour an eil d’egile

Livirit din e gwirionez

Petra zo nevez er barrez


Petra zo nevez barz ar vro

Hag er parreziou tro-war-dro

Na pa welan war ar blassenn

Yann-Vari Kerloc’h tenval e benn


(Ar) Pezh a glevan a zo spontus

Ouspenn m’eo trist ha glac’harus

Gwerzhet eo Plogo da Bariz

Ur greizenn vras plas ar gwinizh


E plas an ed ur mekanik foll

A vije gouest da lac’han an holl

Petramant c’hoaz a-nebeutou

D’hor c’has er-maes eus hon douarou


Ewid hor c’has ’maes ne rayo ket

Warlec’h an had ’teuio an ed

Hag an ed ranker da zournan

Araok ma chomje da vreinan


Hag aman e parrez Plogo

An aotrou bras hag e gof teo

Pa teuio gand e roched gwenn

A zesko bale er vouilhen


Bez e tesko gand e ardou

Piw eo ar mestr war an douarou

Na pa ranko mond war e giz

Don dar vouilhen beteg Pariz


Ha breman p’eo echu va son

M’ho peus ket sonj vad deus an ton

Kanit anezi war un ton all

Ha kanit, kanit e giz Gwechall.

 

Pozioù brav-iskis Denez Abernot, mouezh flour Mona Jaouen heuliet ouzh ar gitar gant Gildas Beauvir, Kristian Desbordes ouzh ar violoñs. Blaz stourmoù riboulek dibenn ren Jiskar 1añ. Ne oan nemet keginer ha mevel bras ar strollad pa oa bet enrollet ar bladenn. Joa !

 

Kanet gant Stal Kan. Landerne, Kan al Loar 2015.

 

XXXXXXXXXXXXXX

Pour aller plus loin voir :

Partager cet article

Repost 0